fbpx

Les premières règles

#ausecoursjaimesrègles !!!

Voilà, elles sont là ! après l’étape de «je rentre au collège…» vient souvent celle de «au secours j’ai mes règles» !

Cette étape que connaissent toutes les adolescentes, plus ou moins tardivement, marque ton entrée dans le monde des « grandes », celui des femmes!
D’un point de vue physiologique cela signifie que ton corps est prêt à accueillir un bébé et ça ce n’est pas rien.

Bien sûr tu n’es pas obligé d’en avoir un tout de suite mais ton corps lui, s’y prépare… libre à toi, plus tard, de choisir le moment où tu auras envie de porter et d’éduquer un enfant.

 

I. A quel âge a-t-on ses règles ?

Que tu les ais attendu avec impatience (ou pas…) elles arrivent souvent sans que tu t’y attendes (ou presque…).

Généralement les jeunes filles ont leurs règles au moment de la puberté, entre 11 et 15 ans, mais cela peut varier d’une jeune fille à l’autre sans que ce soit « anormal ».

Les experts ont remarqué « qu’elles surviennent les plus souvent deux ans après le développement des seins ». Ça te donne un indice…

II. Mais en fait c’est quoi les règles ?

Les règles marquent la fin du cycle menstruel en cours.

Un cycle dure en moyenne 28 jours mais il se peut que ce soit plus ou moins long…

Si ce sont tes premières règles, ne soit pas inquiète si tes cycles ne sont pas réguliers, c’est tout à fait normal au début, il faut un peu de temps pour que tout soit bien calé.

Les écoulements sanguins durent en moyenne 5 jours, avec des flux plus ou moins abondants selon les femmes et selon les jours. J2 et J3 sont généralement les plus abondants.

III. Voici comment ça marche…

Sous l’action des hormones, un ovule est créé puis libéré pour rejoindre progressivement l’utérus.

L’utérus, lui, s’est préparé à accueillir cet ovule. Epaississant de la paroi utérine et fabrication d’une muqueuse (l’endomètre) comme s’il voulait lui créer un nid douillet.

Si cet ovule ne rencontre pas de spermatozoïde, donc pas fécondé, il diminuera considérablement sa production d’hormones. Par conséquence l’endomètre finira par se détacher, provoquant ainsi une légère hémorragie appellée « les règles ».

Les règles, ce n’est donc pas uniquement du sang, c‘est aussi des bactéries (celles qui se trouvent dans ton utérus et qui composent ta flore vaginale) + du mucus vaginal + des fragments de muqueuse utérine (endomètre).

D’ailleurs, ne t’inquiète pas si tu trouves comme des petits filaments dans ta protection, ce sont des petits bouts de muqueuse et ce phénomène est lui aussi tout à fait « normal ».

Par conséquent, ce mélange menstruel à sa propre odeur… odeur plus ou moins forte, due essentiellement aux bactéries mais pas que… la protection périodique utilisée y joue aussi un rôle.

En effet, beaucoup de marques de tampons et de serviettes périodiques jetables utilisent des dioxynes, phtalates, chlore et parfum afin de les rendre efficaces et « agréables ». Seulement voilà, tout ce mélange toxique favorise la prolifération des bactéries…et qui dit bactéries, dit odeurs ! de plus elles retiennent l’humidité et manque d’aération.

Attention, si l’odeur est vraiment trop importante ou bien qu’elle te semble différente de d’habitude, nous te conseillons de consulter un médecin. Cela peut être le signe d’une infection vaginale comme une mycose ou une vaginose.

Pour info, faire trop de douches pourrait déséquilibrer ta flore vaginale (si fragile !) et lui faire perdre ses propres défenses immunitaires, laissant les bactéries proliférer et sentir mauvais.

 

IV. Comment bien passer cette période du mois ?

Tout d’abord reste zen ! ce n’est pas la fin du monde, tu n’es pas la première (ni la dernière) jeune fille à vivre ses premières règles ! Néanmoins c’est toujours mieux quand tu y es préparée.

Avoir ses règles, pour certaines, c’est aussi avoir des crampes au niveau du ventre, des maux de tête … bref des sensations pas toujours agréables. Tu trouveras un article détaillant tout ça ici.

L’infirmière de ton établissement scolaire saura aussi t’accompagner.

 

V. Quelles sont les solutions de protections ?

Jusqu’à présent, en matière de protections intimes, tu avais le choix entre la bonne vieille serviette périodique jetable avec ses « ailettes » qui dépassent de la culotte et un tampon quelque peu intrusif. Des solutions polluantes et aux compositions pas très clean !

Et puis, il y a eu un peu d’évolution. Sont arrivés les cup, solution zéro déchet efficace mais toujours intrusive, les serviettes et tampons bio, plus healthy mais toujours polluants. Un jour est née LA solution nouvelle génération, la culotte de règles !

Tu l’as rêvé, Bloomie Loomie l’a fait et a créé le 1erensemble de lingerie menstruelle pour adolescentes et jeunes femmes 😉

Une culotte de règle qui ressemble à une culotte classique mais avec un pouvoir magique en plus!

Super confortable, un style sportswear et la capacité d’absorber ton flux jusqu’à 12h en fonction de ton flux. Tout simplement génial !!!!

Plus besoin de te demander « où et quand » tu vas pouvoir te changer, s’il y a des poubelles dans les toilettes, si c’est bien rester en place pour éviter la tâche, bref la liberté ! en plus elle est écologique car lavable et donc réutilisable.

Bien sûr, pas de composants bizarres dans ta culotte de règles Bloomie Loomie.

Enfin, comme il peut être important pour certaine de rester styler tous les jours du mois, on s’est dit qu’une culotte sans soutien-gorge c’était comme « un gâteau sans chocolat… ». Alors on a créé la brassière Bloomie Loomie, sans armatures, et assortie à ta culotte ! l’ensemble parfait pour assurer cette période du mois et ton look !

Shoppe le vite ici

Because Girls just want have fun 😉

XOXO

Panier (0)

Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • SKU
  • Rating
  • Price
  • Stock
  • Availability
  • Add to cart
  • Description
  • Content
  • Weight
  • Dimensions
  • Additional information
  • Attributes
  • Custom attributes
  • Custom fields
Compare