fbpx

Comment laver ma culotte menstruelle

#commentjelavemaculottederegles ?

Ça y est, elle est là ! Toute belle, toute douce mais pas encore totalement prête à être utilisée…

Comme pour de la lingerie classique, il est recommandé de laver ta Bloomie Loomie une première fois à la machine, bien sûr pour des questions d’hygiène mais pas que…

En effet, ce premier lavage va permettre aux fibres de bambou d’activer leur propriétés absorbantes ! Magiiiique

Maintenant qu’elle est toute propre et quelle sent bon, c’est le moment d’en profiter 😉

Ok, mais après ? Et bien c’est moins compliqué que ça en a l’air…

Etape 1 : je la rince à l’eau froide

Le prélavage, c’est l’étape la plus importante !

C’est le moment de la changer? nous te recommandons de rincer ta culotte menstruelle à l’eau froide jusqu’à ce que l’eau devienne claire. L’eau chaude est à éviter, cela fixerait la tâche…

Si tu ne peux pas la rincer tout de suite et qu’elle a séché, fais-la tremper dans une bassine d’eau froide afin que les fibres des tissus s’assouplissent et libèrent le sang.

A cette étape tu peux,

  • soit finir de la laver à la main avec un savon détachant écologique ou du savon de Marseille saponifié à chaud (explications à la fin ;)) et la faire sécher pour la réutiliser pendant ton cycle
  • soit la mettre directement dans la machine à laver avec le reste du linge

Etape 2 : le lavage

Ton cycle terminé, c’est le moment du Grand Bain !

Maintenant qu’elle a bien été rincé, tu peux la mettre dans la machine à laver. choisis un programme à 30-40° et mélange-la au reste du linge. Et voilà, plus de bactéries et une culotte prête à être réutilisée le mois prochain.

On évitera les lessives trop riches en glycérine. A la longue, la glycérine risque de lustrer les fibres absorbantes de ta culotte et donc de la rendre imperméable.

Idem pour les assouplissants et leurs formules trop grasses qui finiraient par réduire l’efficacité de ta Bloomie Loomie.

Etape 3 : le séchage

Rien de mieux que l’air et le soleil de la nature !

Bon ok, si il pleut, tu peux la mettre prêt du radiateur ou sur le sèche-serviette. Prend soin de placer une serviette de toilette entre l’appareil et ta culotte.

Comme pour tout linge délicat, évite le sèche-linge, la chaleur risquerait d’altérer le tissu imperméable. Mais bon, s’il y a urgence et que c’est exceptionnel, ce ne sera pas dramatique non plus, alors on déculpabilise 😉

Quelques astuces de sioux…

S’il te manque du linge pour remplir ta machine et laver ta CM, complète-la avec des draps et serviettes de bain.

Il se peut que la partie absorbante se décolore ; cela arrive quand la culotte n’a pas été rincé assez rapidement (dans les quelques heures après utilisation) et que l’acidité du sang en séchant à décolorer le tissu.

Le savon de Marseille. Bien que la formule originelle soit naturelle et ancestrale, il est important de différencier les processus de saponification suivant l’utilisation qu’on veut en faire…

En effet, la saponification « à froid » permet de conserver une grande quantité de glycérine obtenue lors du processus. On obtient alors un savon dit « surgras », recommandé pour un usage cosmétique.

Pour une utilisation ménagère, on choisit une saponification « à chaud » (ou au chaudron), beaucoup moins riche en glycérine puisque cette dernière a été retirée lors de la phase de relargage.

Voilà, j’espère avoir répondu à tes attentes et n’hésites pas à nous contacter si tu as encore des questions ou si tu as des suggestions à nous faire 😉

🦄 🌿 😎

Panier (0)

Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • SKU
  • Rating
  • Price
  • Stock
  • Availability
  • Add to cart
  • Description
  • Content
  • Weight
  • Dimensions
  • Additional information
  • Attributes
  • Custom attributes
  • Custom fields
Compare