fbpx

Règles abondantes : tout comprendre et mieux les gérer !

règles abondantes, flux abondant

Avoir ses règles, c’est déjà l’enfer, alors avec un flux abondant… C’est encore plus épuisant ! Chaque femme vie ses règles différemment, certaines ont un flux léger, ou encore des cycles plus ou moins longs, difficile de comparé quand on connaît tous les facteurs qui peuvent varier d’une femme à une autre. Les règles abondantes, ça arrive à beaucoup de femmes ! Mais attention à la ménorragie, et elle doit être surveillée. Pas facile de savoir si les tiennes entrent dans cette catégorie. Pour t’aider à y voir plus clair, on va parler des règles abondantes et du score de Higham (c’est quoi ça ?). C’est important de savoir si tes règles sont inhabituelles ou pas. C’est un bon moyen de mieux connaître et comprendre ton corps, et surtout ça aide à savoir s’il faut consulter !

Règles abondantes, est-ce que c’est grave ?

D’ou ça vient ?

Alors d’où viennent ces règles abondantes ? Je t’ai déjà parlé du cycle féminin et de ses différentes phases dans un précédent article. Comme tu le sais, les règles sont provoquées par l’évacuation de la muqueuse utérine au début d’un nouveau cycle menstruel. Les parois de l’utérus se préparent tout au long du cycle à accueillir un œuf (l’ovule fécondé par le spermatozoïde). Quand ça n’arrive pas, une chute d’hormones œstrogènes provoque les règles. 

Ton type de flux, notamment lorsqu’il est abondant, peut être dû à plusieurs facteurs :

  • Un déséquilibre hormonal et plus précisément l’excès d’œstrogènes. Si elles sont en excès, l’endomètre peut être parfois plus volumineux. Et les règles plus abondantes !
  • Les fibromes ou les polypes. Ce sont des tumeurs bénignes qui peuvent provoquer un flux abondant. 
  • La contraception, notamment le stérilet en cuivre peut rendre tes règles plus abondantes. Il est d’ailleurs déconseillé lorsque vos règles sont abondantes et douloureuses. 
  • L’adénomyose est susceptible de provoquer des règles abondantes. Il s’agit de présence d’endomètre dans le muscle utérin. 

Parfois, des saignements abondants peuvent être associés à d’autres symptômes : douleurs pelviennes, fatigue ou anémie. Ils peuvent être évocateurs de maladies gynécologiques comme l’endométriose. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à prendre rendez-vous chez ton gynécologue ! 

Dans la majorité des cas, ces saignements, même abondants, sont normaux. Chacune est singulière, et ce, même dans son cycle !

Règles abondantes ou ménorragie ?

En moyenne, les règles durent entre 3 et 7 jours. Elles peuvent être plus longues en fonction de votre cycle. Si vos règles durent plus de 7 jours, ou sont très abondantes, c’est ce que l’on appelle une ménorragie. Difficile de savoir dans quelle catégorie tu te trouves ? C’est pourquoi il a inventé le score d’Higham ! C’est un tableau qui te permet d’estimer combien de sang tu perds durant tes règles sur la base du nombre de protections hygiéniques que tu utilises. Bah oui, plus tu perds de sang, plus tu changes tes protections, logique !

 

Il faut noter le nombre de protections utilisées, et à quel point elle est imbibée (= degré d’imprégnation). Quand le score total dépasse les 100 points, on estime qu’il y a une ménorragie.
Autre indice qui trompe rarement, si vous êtes obligée de doubler la protection (2 serviettes, maxi tampon + serviette) plusieurs jours de suite, c’est sans doute une ménorragie. Là encore, le score de Higham devrait vous aider ! En plus, c’est un tableau que vous pouvez directement montrer à votre gynécologue.

Mieux gérer tes règles abondantes

Tu as des règles abondantes ? C’est contraignant, avouons-le. Entre la fatigue, l’anémie ou les tâches que vous faites partout… La vie devient compliquée. Mais je te rassure, tout n’est pas perdu ! Il existe des solutions et des astuces pour vos règles abondantes afin de mieux les vivre au quotidien, à défaut de bien se sentir.

  • Trouve ta protection parfaite ! Rien de plus désagréable que de ne pas se sentir au sec. Alors choisis bien ta protection, mais penche toi principalement sur la capacité d’absorption pour dire adieu à l’effet humide et aux petites taches partout. Les culottes menstruelles sont conseillées dans ces cas-là, plus écologie et plus saine, tu es garantie de te sentir au sec et protégé une bonne partie de la journée ! 
  •   Mangez du fer ! Et oui, à perdre autant de sang, on perd forcément du fer, nécessaire à notre corps pour se sentir en forme ! Alors pour éviter la carence, les lentilles seront tes amies pendant cette période. 
  • Utilisez des compresses froides. Elles permettent de diminuer le volume des vaisseaux sanguins, et donc le flux. Appliques-en plusieurs fois par jour lors des jours de règles abondantes, pendant 30 minutes.
  • Petite cure en magnésium. Une carence peut être une cause de saignements abondants. Alors n’hésite pas à piocher dans une tablette de chocolat noir (normalement c’est 2 par jour, mais bon … on dira rien).
  • Les petites pépites de la nature ! Et oui, la nature est tellement bien faite qu’il existe plusieurs plantes qui peuvent te soulager et t’apporter des vitamines et minéraux dont tu auras besoin durant cette période ! La sauge, le thym et l’ortie notamment, en infusion ou en décoction, ces plantes peuvent réduire ton flux et te faire te sentir mieux, alors pourquoi s’en privé. 

Je te l’ai déjà dit, mais en parler à ton médecin, ton gynéco ou sage femme, ce n’est jamais inutile. Les règles, on en a presque toute sa vie (eh oui). Alors on n’est pas obligées de souffrir en silence et subir sans rien dire ! Le médecin est aussi là pour te conseiller et t’expliquer le fonctionnement du corps. Et le cycle féminin n’échappe pas à la règle. Ça peut même déboucher vers un traitement, ou des examens complémentaires s’il y a un autre problème de santé derrière tout ça.

 

Avec toutes ces astuces pour tes règles abondantes, tu est fin prêtes pour ton nouveau cycle ! Enfin, il ne faut pas sous-estimer l’impact psychologique des règles abondantes. Oui, ça rend grognon, et c’est normal ! Après tout, ce sont les chutes du Niagara dans la culotte ! En parler autour de soi, simplement, est aussi un moyen de lever le tabou autour des règles. Oui, nous avons nos règles, oui ce n’est pas très agréable parfois, et oui, c’est une bonne raison d’être de mauvaise humeur aussi. Ce n’est pas un manque de volonté, ou un caprice, les règles… C’est la nature ! 

À bientôt la Team #BLBlog pour de nouveaux conseils et articles !

Lou.

Panier (0)

Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • SKU
  • Rating
  • Price
  • Stock
  • Availability
  • Add to cart
  • Description
  • Content
  • Weight
  • Dimensions
  • Additional information
  • Attributes
  • Custom attributes
  • Custom fields
Compare